Le safran, aliment le plus cher du monde

Le safran, aliment le plus cher du monde

Le safran, aliment le plus cher du monde

On le surnomme l’or rouge. C’est l’aliment le plus cher du monde. Plus cher que la truffe ou le caviar iranien, il atteint jusqu’à 35.000 euros le kilo. Mais pour ce prix-là, le consommateur n’est pas sûr de ce qu’il achète. Au départ, il n’est est qu’un vulgaire oignon qui coûte à peine 30 centimes d’euros. Mais une fois par an, fin octobre, il se métamorphose en fleur de couleur violette, dans laquelle se cache le fameux pistil rouge vif qui vaut de l’or. Il est cultivé en Iran, en Inde et au Maroc.
 
Plante vivace bulbeuse, de la famille des Iridacées, fleurissant au commencement de l’automne, qui porte une fleur bleue mêlée de rouge et de pourpre, à stigmates jaunes très développés et odorants. Très répandu dans la cuisine méditerranéenne, le safran est une épice, employée comme colorant, qui renferme bien des vertus. Le safran provient d’une fleur de la famille des crocus dont on extrait les stigmates rouges.
 

Caractéristiques du safran

  • Antioxydant
  • Relaxant
  • Stimule la digestion
  • Riche en fer et en magnésium
  • Source de vitamine B6

 

7 bienfaits du safran: pourquoi en manger?

  • Le fer contenu dans le safran va favoriser le transport de l’oxygène dans le corps et aider à la formation de l’hémoglobine.
  • C’est le magnésium présent en grande quantité dans le safran qui agira comme myorelaxant, il sera donc conseillé pour réduire les crampes et les douleurs musculaires. Son effet apaisant sera efficace pour favoriser un meilleur sommeil. L’effet sédatif du magnésium contenu dans le safran est aussi très bénéfique en cas d’anxiété ou de stress.
  • Le manganèse permettra une meilleure absorption du fer mais renforcera également les défenses naturelles notamment au niveau du foie.
  • La richesse en beta-carotènes (ou caroténoïdes) du safran jouera un rôle antioxydant très important. Il va aider à lutter contre le vieillissement cellulaire et pourrait avoir un effet anti-cancéreux.
  • La présence de vitamine B6 va permettre d’aider à la synthèse de l’insuline, et joue donc un rôle dans la prévention du diabète de type 2.
  • Consommé à petites doses et infusé, le safran permet de stimuler et d’encourager une bonne activité digestive en stimulant le foie. Il permet également de diminuer les effets secondaires à la consommation d’alcool.
  • Le safranal contenu dans le safran agit comme analgésique sur le système nerveux. On peut l’utiliser pour réduire les douleurs au niveau des gencives mais aussi pour réduire les douleurs menstruelles et les lombalgies qui y sont liées.

 
Safran - UFE Pérou
 

Bien choisir son safran

Avant tout, privilégiez le safran en filaments plutôt que moulu. Veillez aussi à ce que son odeur soit proche du foin, et à ce que sa couleur soit d’un beau rouge vif. Le safran jaune en poudre est souvent du safran moulu mélangé à d’autres épices de moindres qualités.
 
Les différentes variétés
Le safran a un goût amer qui peut varier selon le pays d’origine de l’épice. On peut y retrouver des notes mielleuses et un arrière-goût ferreux.
 
Bien conserver
Comme pour la plupart des épices, le safran se conservera mieux dans son étui d’origine, à l’abri de la lumière et de l’humidité. L’étui doit être bien hermétique, pour éviter qu’il ne s’évente et perde de sa saveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *