Lewis Hamilton, pilote de Formule 1 cinq étoiles !

Lewis Hamilton, pilote de Formule 1 cinq étoiles !

Lewis Hamilton, pilote de Formule 1 cinq étoiles !

À 33 ans, le pilote britannique, qui a terminé 4e du GP du Mexique, remporte son 5e titre et égale Fangio après avoir survolé comme jamais la saison.
 

Sur les traces de Michael Schumacher

Ce dimanche soir, dans la furia mexicaine, il égale ainsi le nombre de titres de Juan Manuel Fangio, la première icône de la F1, et devance désormais Alain Prost et Sebastian Vettel, tous deux quadruples champions du monde. Mais le pilote qui l’inspire le plus, c’est Ayrton Senna. Pourtant, le Britannique devance déjà le Brésilien en matière statistique : 4 titres contre 3, 81 pole positions contre 65 et 71 victoires contre 41. Désormais, seul Michael Schumacher a fait mieux que Lewis Hamilton, mais les records de l’Allemand (7 titres, 91 victoires) sont encore là.
 
Cette saison, en effet, Lewis Hamilton, seul au monde, n’a jamais eu à forcer son talent. S’il bénéficiait comme la saison dernière de la meilleure monoplace du plateau, l’écart avec Ferrari s’était réduit. Mais Sebastian Vettel, son principal rival, a multiplié les bourdes. Son aileron cassé après avoir percuté Raikkonen au GP de France, sa sortie de piste en Allemagne, son accrochage en Italie ou encore sa pénalité et son tête-à-queue la semaine dernière à Austin ont pénalisé l’Allemand. Hamilton, lui, n’avait plus qu’à engranger les succès et il l’a fait méthodiquement : il a remporté 4 des 6 Grands Prix disputés depuis la trêve estivale et n’a manqué le podium qu’à trois reprises en 19 courses!
 
Lewis Hamilton - UFE Pérou
 

Star parmi les stars

Un temps, les observateurs avisés s’inquiétaient de sa tendance à courir le monde à bord de son jet privé, à enchaîner les soirées et courir après les paillettes, à la Fashion Week ou aux concerts de Rihanna. Mais il a prouvé une capacité de travail impressionnante, stimulante pour les équipes de Brackley (là où se situe « l’usine » de l’écurie en Angleterre) et un sérieux qui a poussé ses dirigeants à lui faire entièrement confiance dans ses excursions et ses activités hors circuit.
 
Entre deux courses, son emploi du temps semble toujours aussi rempli. Il a été aperçu dans une soirée à Tokyo avec la mannequin Winnie Harlow, une autre à New York avec Nicki Minaj, une sortie en quad dans le désert à Dubai, un tournage de publicité en Thaïlande… Hamilton, qui a longtemps cherché de la reconnaissance en fréquentant des stars connues mondialement, en fait désormais partie et personne ne le conteste. D’ailleurs, il faisait partie des rares personnalités à être invitées au gala du Metropolitan Museum de New York, en mai dernier, l’une des soirées les plus prisées des États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *