Les Samadhi du Samedi | Ep.72

Les Samadhi du Samedi | Ep.72

Les Samadhi du Samedi – Le lieu des secrets

En langue arabe, la même racine étymologique désigne à la fois le jardin, le paradis et ce qui est secret (*). Le lieu secret des origines, celui où nous rêvons la source qui donne sens à nos vies.
 
Notre histoire, ce roman passionnel où confluent le sentir et le dire des chercheurs érudits et des charmeurs de serpents, s’est longtemps écrite par des mots qui donnaient au récit national une cohérence et une homogénéisation entre les intentions, les actions et les conséquences, mais aussi un ensemble de références symboliques qui incitait à croire en quelque chose, à aller au bout de soi pour atteindre un dépassement.
 
Avec l’évolution des supports matériels et des moyens techniques qui chaque jour nous apportent un surplus de servitude numérique advint aussi la substitution d’un grand nombre de nos fonctions humaines et cérébrales par l’intelligence artificielle. Notre corps, ce prototype en prodigieuse évolution permanente devient presque superflu, remplaçable, fragile et périssable.
 
Ce nouvel environnement technologique s’est revêtu d’une résonance particulière pendant le confinement du Covid19 qui en privant la presque totalité de l’humanité de présence charnelle, de sensations, nous a révélé la vacuité d’un grand nombre d’aspects de nos vies souvent consacrées au marketing de l’image, l’instant, le faire, avoir, paraître plutôt que penser, rêver, appartenir, agir, être.
 
Le monde qui advient sera-t-il un monde où les chiffres et les images remplaceront les mots, les nombres les gestes, les algorithmes les poèmes ?
 
Pour que les fragments de nos vies forment un récit, s’inscrivent dans une histoire commune d’appartenance à la planète, pour que cette construction en éternel recommencement depuis des siècles s’accomplisse, quelle région cérébrale encore méconnue devons-nous activer quel «lieu des secrets» où le rêve soit un moment pour fabriquer du soi devons-nous cultiver ?
 
(*) Yennah : Jardin, Paradis, Lieu caché

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *