Les Samadhi du Samedi | Ep.1

Les Samadhi du Samedi | Ep.1

Les Samadhi du Samedi – Le langage : expression du coeur

Les travaux des étologues psychiatres et psychologues comme le Dr. Boris Cyrulnik et Frans de Waal nous démontrent que l’empathie, la réconciliation et la planification de l’avenir sont des comportements caractéristiques identifiables chez presque toutes les espèce vivantes. Elles ne constituent pas une spécificité de l’être humain.
 
Les émotions, c’est á dire les expressions du corps et du mental associées au comportement ne sont pas propriété exclusive de l’homme. Seuls les sentiments sont un état dont il a le privilège car ils ne peuvent se transmettre que par l’intermédiaire du langage.
 
C’est le langage qui structure notre psychisme, même s’il est clair que la prédominance de la pensée n’est qu’une parmi d’autres étapes dans l’évolution de la conscience humaine. Le mental se construit par l’évocation des mots et les symboles que nous prêtons á ces mots. Toutefois, le mental seul peut nous rendre esclave de son discours récurrent qui crée un mur qui nous sépare de notre conscience.
 
La pensée est une manifestation de l’existence de notre conscience mais elle n’en est pas l’essentiel. L’essence de l’etre humain est dans le lien qui au dela de la pensee le relie au silence de son cœur. Le dialogue incessant et involontaire que produit en nous la pensée nous aide à résoudre les questions pratiques de la vie quotidienne mais il nous écarte de la paix intérieure. La pensée est nécessaire à l’analyse de l’information et donc indispensable à notre survie mais elle devient destructrice lorsque nous lui permettons d’envahir tout notre espace mental.
 
La créativité pure des plus grands artistes ou scientifiques nait de leur capacité á se connecter á l’espace de vide mental qui résonne dans leur conscience, au-delà du brouhaha mental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *